Revenir en haut Aller en bas


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Take a step and face the world. -Clover-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 38
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Take a step and face the world. -Clover-


► Clover | David.
Take a step & face the world
Guardien &  professeur
La journée s'annonce dure. Mais ça doit être fait. Et ça lui permettra d'avancer. Aujourd'hui il n'y a que du difficile, de la contrainte. Il doit certainement avoir l'impression qu'on lui force la main, qu'on l'oblige à faire ça alors qu'il n'a aucune envie de le faire. La loi est parfois ce qui nous empêche de faire des conneries, et parfois celle qui pourrait nous y pousser. Quand la colère est trop forte et qu'il n'y a aucune bonne solution, aucun soutien adapté, alors il est simple de se jeter dans les problèmes. Car là seulement l'issue est claire et assurée.

Mais je connais Clover, il est intelligent, réfléchit et il a plus de volonté que tout le reste des quatrième années réunis. Il surmontera cela. A sa façon, et il va sans aucun doute avoir un poids bien injuste à porter. Mais il est trop fier pour ne pas assumer et faire face au monde la tête haute et le regard dédaigneux. Il ne montrera pas qu'il est blessé. Ou que ça le touche. Et c'est pour ça qu'il faut que je l'accompagne aujourd'hui. D'autres professeurs joueraient la compassion mal placée, ou poseraient des questions déguisées qui sont en fait des sermons. Ils pensent tous à bien évidemment. Mais aujourd'hui je crois qu'il a simplement besoin d'un témoin. D'une présence qui pourra témoigner que c'est finit. Que ce chapitre peut être clos et qu'il pourra à présent être le seul à décider de ce qu'il fait des souvenirs, des sentiments. C'est une bien terrible épreuve. Et je compte garder un oeil sur lui, en espérant également que le Quidditch l'aidera d'une façon ou d'une autre.

Il ne devrait pas tarder. On a choisit de se retrouver dans une petite salle de travail adjacente à la salle commune des Horned Serpent. C'est son terrain et la salle nous permettra une certaine discrétion pour parler de l'organisation nécessaire. Car elle est loin d'être légère ou facile. J'ai déjà parlé à la direction pour nous obtenir à tous deux une excuse exceptionnelle de cours ainsi que l'autorisation de quitter l'espace de l'école durant toute une journée. Il nous faudra aussi arranger le transport ainsi que toutes les formalités administratives. En tant que son professeur je peux dans ce genre de situation agir en tant que gardien et signer en son nom ce qu'il faudra. Mais je préférais de loin en parler avec lui d'abord et obtenir son autorisation. En ce jour particulièrement aucun adulte ne devrait avoir plus de voix ou d'importance que lui.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Clover Funweather
avatar
Masculin Sorts : 289
Arrivée : 14/05/2018
Maison : Horned Serpent - fin 4ème année (gardien dans l'équipe de quidditch)
Avatar : Cole Sprouse
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-
Take a step & Face the world
Professeur Mc Cullen & Me


"Vous êtes priés de venir récupérer au service des affaires magiques, les effets personnels de Mr Funweather Yves mort le 14 mai 2016 et Mme Funweather-Ploom Elidora morte le 14 mai 2016. Avant destruction de ceux ci. Nous vous signifions qu'il s'agit là du 10ème courrier envoyé à votre intention, une copie a été envoyé au directeur de votre école pour faire valoir ce que de droit."

En somme, je n'avais donc plus le choix. Je devais me rendre à New York, au siège du Macusa, au service des affaires magiques et ce, accompagné d'un professeur, pour aller récupérer ma malédiction personnelle. Ce n'était pas une bonne semaine, j'avais perdu le pendentif de ma mère en jouant au quidditch, et malgré des accio lancés ici et là, aux 4 coins du terrain, je n'avais rien trouvé ! On ajoute ensuite à ça, cette lettre de réprimande, et ça donne un thème assez merdique à ma semaine. Je traînais les pieds direction la salle d'entretien à côté de mon dortoir, et j'ouvre lentement. A l'intérieur le professeur Mc Cullen m'attend déjà, et j'ai pas franchement envie de parler. "Vous avez tiré le mauvais morceau de paille c'est ça?" Lui dis-je quand même, un peu narquois, parce que ouais... accompagné un élève là bas, c'est pas franchement une sinécure, et surtout pas pour faire ce que l'on va y faire;

On allait se déplacer dans quelques minutes, et j'allais probablement me péter la gueule à l'arrivée, j'étais en fin de 4ème année, et j'étais pas encore très à l'aise avec ça. "Allons y... plus vite ce sera terminé, plus vite je pourrais reprendre le cours de ma vie monotone." Dis-je doucement, en posant ma main sur le bibelot sur la table, pensant qu'il s'agissait du portoloin, et regardant le professeur. Mais rapidement je compris qu'il ne s'agissait pas d'un portoloin... on allait utiliser les cheminée. "Okay... comment passer pour un con... ça c'est fait... je vous suis professeur." Je marchais vers la cheminée, et prit une poignée de poudre de cheminette, m'installait dans l’âtre avant de dire à haute voix "MACUSA" et Bim, je disparus dans la fumée verdâtre.

code by FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 38
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-


► Clover | David.
Take a step & face the world
Guardien &  professeur
Des pas traînants, une aide de dix pieds de long et un regard las. Clairement pour Clover la journée va être longue. Très longue. Si c'était un adulte, je lui dirais qu'il a une sale gueule. Que oui la vie c'est moche parfois et que franchement c'est la putain de merde. Je lui offrirais probablement un verre avant de l'obliger à se bouger, parce que parfois il faut juste avancer. Ce n'est pas un première année fraîchement débarqué, quittant pour la première fois sa famille et sa maison. Il est là depuis quatre ans, et il s'est fait une place ici. Je pense même pouvoir dire qu'il s'y plaît. Il est investit, et je peux compter sur lui quand cela concerne le Quidditch. Que ce soit pour appliquer de nouvelles consignes, se dépasser ou aider ses camarades. Mais aujourd'hui on lui demande une chose bien terrible. Devoir récupérer les affaires de ses parents défunts alors qu'il n'a aucun souhait de le faire. N'est-ce pas cruel ? Le MACUSA aurait dû disposer de leurs effets devant son refus, ou les garder dans une salle dédiée. Ce n'est pas la place qui manque dans les salles magiques. Il doit avoir l'équivalent de villes entières en preuves dans celles des aurors.

Je ne sais pas la raison de son refus, et cela ne me regarde pas. Qu'il soit toujours en train de faire son deuil, qu'il soit en colère contre eux, ou que ce soit sa façon de se détacher de cette vie qui a prit fin, ce sont ses raisons. Il sera adulte quand il quittera Ilvermorny. Emancipé. C'est une grande étape. Normalement secondé dans la transition par sa famille. Je ne sais même pas si il a d'autres parents qui pourront le soutenir à sa sortie. L'aider dans son choix d'études, de métier, lui offrir un toit. Il faudra que je mènes mon enquête auprès du directeur. Je suis sûr qu'il y a des possibilités que nous pourrions lui proposer. Pas aujourd'hui et certainement pas avant quelques années même, mais ça ne fera pas de mal de se renseigner, s'assurer qu'il ne soit pas laissé à lui-même.

Il est sarcastique et me fait bien comprendre qu'il ne va y mettre aucune bonne volonté. Je hausse les épaules, et lui répond avec un sourire, sourire un brin moqueur, pour lui indiquer que son humeur ne me touchera pas. Les jumeaux sont bien plus efficaces quand il s'agit de faire la gueule.

-Figure toi que je me suis porté volontaire. Ils ne parlent que de la fête de fin d'année en salle des profs, tout pour y échapper.

C'est peut être pourrit comme réponse, mais en soi c'est plutôt vrai ! Ca commence à m'agacer toutes ces discussions qui tournent en rond. La fin d'année arrive irrémédiablement tous les ans à la même date, on est rodés depuis le temps. Même si il y a toujours des améliorations à faire, ce n'est pas la peine de faire des réunions de crise à chaque temps de pause si ? Ou alors c'est moi qui m'énerve pour rien. Mais je ne me sens pas trop d'humeur à ces discussions avec toutes ces préoccupations.

Je retiens un rire quand Clover pose sa main sur la déco de la table et attend, certainement persuadé que c'est un portoloin. Il en fait une tête. Je ne réponds cette fois-ci pas à sa complainte marmonnée, me contentant de me lever et de me diriger vers la cheminée. Accès direct au MACUSA, plus simple, plus sûr. Et plus rapide aussi.

-Ca aurait pu en être un, mais le MACUSA est trop sécurisé, on aurait atterrit à des kilomètres, et j'ai pensé que tu préférerais la voie rapide.

Je le laisse partir le premier, et le suit de suite, prononçant le nom de notre destination à voix claire et forte. On se retrouve aussitôt à l'entrée, et nous nous dirigeons vers un poste d'accueil qui fait aussi office de poste de sécurité. Je présente des papiers d'identité pour nous deux ainsi qu'une lettre du directeur présentant la situation avec toutes les autorisations nécessaires. Cela prend un certain temps, et je surveilles mon élève, certain qu'il aimerait bien tout envoyer bouler pour rentrer dans la tour est.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Clover Funweather
avatar
Masculin Sorts : 289
Arrivée : 14/05/2018
Maison : Horned Serpent - fin 4ème année (gardien dans l'équipe de quidditch)
Avatar : Cole Sprouse
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-
Take a step & Face the world
Professeur Mc Cullen & Me

Le bâtiment est imposant, et j'aurais totalement pu m'extasier devant la beauté de l'édifice, mais je n'en avais pas l'envie. A l'intérieur, tout est figé dans le temps, il parait que depuis 1945, rien n'a été modernisé, tout est resté assez similaire. Du coup, c'est étrange, la seule chose qui change c'est les elfes, ils ne cirent plus les baguettes comme dans le temps. Je le sais, parce que je lis beaucoup, ça m'occupe l'esprit, et ces temps ci c'était salvateur mine de rien. Du coup j'avais amassé une nombre incalculable de bouquins sous mon lit dans le dortoir des horned serpent. Je gigote un peu, je mets mes mains dans les poches, et je vacille sur mes quilles, comme un gosse hyper actif. Je laisse le professeur Mc Cullen donner les documents demandés, et je furète du regard, ici et là... sans vraiment regarder à dire vrai. Je vois le monde bouger, mais je m'y attarde sans plus d'attention.

-"un code 707..." Dit une voix très grave et revêche, je tourne la tête vers le gobelin, qui nous regarde de ses yeux globuleux. "Mon garçon vous avez du retard." Se permit il de me dire.
- Je sais, mais mieux vaut tard que jamais ! Lâchais-je avec un sourire sans joie.

Il ne releva pas la pointe d'humour, c'est austère le gobelin et pas franchement chaleureux, dommage ! J'ai un stock de phrases toutes faites plus ou moins drôles à lui soumettre, s'il avait rigolé un peu. ça aurait eu le mérite de décontracter l'atmosphère. A la place, il me fixe longuement, tout en tamponnant notre laissé passer, et puis il reporta son attention sur le professeur, en lui indiquant l'ascenseur à prendre. On grimpe en silence, et je fais craquer ma nuque, je suis hyper tendu, je n'ai pas envie d'être là, j'ai pas envie de poser les mains sur leurs affaires, j'ai pas envie de trouver ma photo de bébé dans le portefeuille de ma mère, ni de récupérer les baguettes qui les ont tué... je sais pas trop ce que je vais récupérer, je sais juste que je ne veux pas affronter ça, putain laissez moi encore 2 ans... dans deux ans, j'aurais moins envie de vomir et de m'enfuir.

L'ascenseur s'arrête dans un bond et on arrive dans le couloir, tout en bas... comme je descendais dans le pit de Lucifer. Je marche oui, mais pas pressé non plus, j'ai envie de cloper, et je vais pour m'en allumer une, quand je vois le regard du prof... okay pas le droit encore.

code by FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 38
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-


► Clover | David.
Take a step & face the world
Guardien &  professeur
Je n'aime pas cet endroit. Il est imposant, presque écrasant dans ses dimensions incroyables et la richesse de ses ornements. Mais la beauté des lieux n'en réchauffe pourtant pas l'endroit. La lumière est trop filtrée, la sécurité bien que discrète, trop présente. Tout est soumis à protocoles, papiers, numéros, et on nous balade comme des lettres. Je suis bien conscient que toute cette organisation permet la gestion de la quantité phénoménale de papiers et cas à traiter. Mais la simplicité de chez moi me manque. Pouvoir échanger quelques mots avec la personne qui nous reçoit. Ce genre d'affaire aurait été traité avec beaucoup de respect, de la compassion même. Sans verser dans le larmoyant, on aurait été reçut dans un bureau fermé, pour offrir une certaine intimité à la personne en deuil. On se serait également assuré que tout soit mit en place pour que le jeune sorcier ne manque de rien et puisse accéder à ses ressources. Ici chaque chose doit être demandée, couchée sur un formulaire, classée, acceptée ou refusée, transmise et éventuellement elle entraînera une action. Enfin, l'important est que cela se fasse.
Le gobelin en charge des affaires des parents de Clover s'adresse à lui sèchement, avec ce ton de reproches qui semble être le seul qu'ils connaissent. Le jeune homme répond avec pertinence, et je souris de son audace. Les Gobelins sont des êtres impressionnants malgré leur petite carrure. Et la plupart des sorciers préfèrent leur cirer les bottes pour espérer obtenir des faveurs.

Celui-ci en tout cas ne fait pas mentir la réputation de son espèce. Il nous indique avec indifférence le chemin à prendre, et nous revoilà ballotés parmi les étages et services. Clover s'agite tellement que je pense que son corps va s'allonger ou qu'il risque de se déboîter quelque chose. Mais il n'y a rien que je puisse faire pour le moment. Quand il sort une cigarette, je le coupe en plein geste d'un regard, sans lui dire que plus tard, je tournerais le regard ailleurs pour qu'il puisse évacuer son stress. Je pourrais même en griller une aussi tiens.

"Allez, on y est presque. Tu n'es pas obligé de tout détailler aujourd'hui. Ils vont te remettre l'ensemble de ce qu'ils portaient sur eux, tu signeras un papier disant que tu as bien pris possession de tout ça, et l'obligation prendra fin à ce moment là."
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Clover Funweather
avatar
Masculin Sorts : 289
Arrivée : 14/05/2018
Maison : Horned Serpent - fin 4ème année (gardien dans l'équipe de quidditch)
Avatar : Cole Sprouse
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-
Take a step & Face the world
Professeur Mc Cullen & Me

Professeur Mc Cullen me coupe dans mon élan, quand je tends à m'en allumer une. Je ne l'allume pas, mais la garde entre les dents, la faisant bouger de haut en bas et d'un côté puis  de l'autre. Il me parle avec justesse, il n'a pas été réellement tiré au sort, ça a toujours été un professeur concerné par nous, et dieu sait qu'on a des emmerdes dans nos vies, malgré nos vies de sorciers. La magie ne veut pas nécessairement dire sans emmerde à la clé. ça ne simplifie pas grand-chose, ou alors si... la mort. Je travers le couloir, c'est sombre, et ça plombe un peu plus l'ambiance. Je fais craquer ma nuque une énième fois, une grande porte noire laquée, s'ouvre lorsque nous approchons et tout à l'air de vivre à l'intérieur, sans pourtant y trouver âme qui vivent. Les petits animaux de papiers, représentant les missives reçus d'un service à l'autre, se battent dans un coin, et je pose la main sur la petite sonnette. Le dring étonnant, me fait regarder à deux fois l'objet... c'est une vieille cloche d’hôtel. Un truc non maj, je me tourne vers le professeur et souris en coin, c'est probablement l'incongru de l'outil qui me fait sourire. Je retire la clope de ma bouche, que je pose sur mon oreille, elle sera pour plus tard celle là. Une petite dame, rondelette, habillée en rose avec des fleurs de toutes sortes sur le tissu de la robe, mais pas que... sa chevelure rousse est aussi parée de fleurs ici et là, une joyeuse cacophonie en somme. Elle me regarde par dessus ses lunettes en forme de papillons.

- formulaire?  Demanda t-elle en tendant sa main vers le professeur Mc Cullen.

Je les laissais faire ça, attendant sans trop attendre. Que restait il de notre famille finalement?

- Mmmh... Les baguettes ont été consigné pendant un an, elles ont été détruite à présent, mais il reste quelque chose oui. Dit elle, en nous regardant, avant de partir dans les rayonnages derrière elle.

C'était trop long pour moi, mais elle finit par revenir avec... une toute petite boite dorée. Je n'avais d'yeux que pour cette petite boite dorée ridiculement petite. On m'avait relancé 20 fois peut être avant de me forcer à revenir ici... et là... Cette petite boite carrée ronde fut posée devant moi, comme si c'était de la plus grande importance. Je ris, pensant qu'il s'agissait d'une erreur, d'une blague, ou d'une connerie, mais la petite dame avait l'air très sérieuse, et elle posa l'objet devant moi, comme si c'était un trésor précieux.




code by FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 38
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-


► Clover | David.
Take a step & face the world
Guardien &  professeur
Je m'attends à plusieurs réactions possible en coupant Clover dans son élan, et il n'aurait pas eu tort de s'énerver ou de passer outre mes paroles, après tout on est hors de l'école et bien que je sois son "tuteur temporaire", il me serait difficile de justifier d'une quelconque autorité dans ce contexte. Mais à la place, je l'observe jouer pensivement avec sa cigarette. Une réaction très intéressante en soi. C'est difficile de passer outre ses émotions et les réactions immédiates et non raisonnées qui résultent instinctivement. Mais il est plutôt calme et réfléchit pour le moment ce qui facilite grandement les choses. J'espère qu'il trouvera une façon de gérer tout ça cela dit, parce que c'est quand même une putain de situation. Perdre quelqu'un est toujours une expérience très difficile mais se retrouver orphelin ? C'est au delà de mon imagination, particulièrement aussi jeune. Surtout qu'en vivant pratiquement exclusivement à Ilvermorny, le forcer à venir récupérer leurs affaires personnelles alors qu'il ne le souhaitait pas, me semble bien cruel. Il n'est pas responsable. Il ne devrait pas être considéré comme tel. Et qu'est-il sensé faire de ce qu'ils lui donneront ? Ils ne peuvent ignorer que les étudiants partagent un dortoirs ou des chambres, et que l'espace est limité, et leur possession contrôlé dans une certaine mesure. Tout ça me laisse clairement perplexe.

Nous échangeons un sourire amusé devant une cloche d'hôtel non Maj, petit objet intrigant qui semble avoir traversé le temps encore plus efficacement que les dinosaures ou les blagues potaches. Je pourrais le croire enchanté cela dit en vu de la personne que le son provoqué par la dite cloche fait apparaître. C'est littéralement un bouquet de fleurs. Rose, évidemment. Des pieds à la tête. Pendant une seconde, je cherche des traits humains, un signe de vie, m'indiquant qu'ils n'ont pas enchanté un bouquet de fleur pour tenir l'accueil de ce service. Ce serait ridicule outre mesure, mais ils sont capables de tout.

Non, c'est bien une femme sous toutes ses pétales. Je suis impressionné, comment ne s'éblouit-elle pas elle même ? Mystère ! Conciliant je lui donne l'énième formulaire collecté au cours de nos pérégrination et la laisse procéder, sans m'arrêter sur la destruction des baguettes. Mesure souvent pénible pour les familles qui considèrent souvent ces objets comme étant l'image même de leurs proches. Et pourtant une baguette est destiné à une personne, et à sa disparition elle devrait reposer avec. Clover n'a pas l'air particulièrement touché par ça, mais son manque de réaction commence à m'interroger. Après encore une longue attente, à croire qu'il y a tout un entrepôt là dedans, elle revient avec une petite boîte, que mon oeil ne parvient pas vraiment à définir. Sa forme me paraît à la fois carré et ronde, et devant l'expression placide de Clover, je devine qu'il n'a aucune idée de ce que c'est. Décidément nous allons de surprises en surprises.

Tous figés dans l'attente, je reprends mes esprits, remercier Mme Bouquet pour son assistance et entraîne Clover plus loin.

-Et si on allait s'assoir sur un banc ? Je peux même m'éloigner pour te donner un peu d'espace.


Ou au moins l'illusion d'espace, car évidemment je ne peux réellement le laisser seul ou sans surveillance. Mais quelques mètres ne feront de mal à personne, et j'en profiterais pour nous trouver des cafés ou quelque chose qui nous remonte le moral.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: Take a step and face the world. -Clover-
Take a step and face the world. -Clover-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny, école de sorciers :: Le Monde :: Etats unis :: New York :: Siège Macusa-