Revenir en haut Aller en bas


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ezeckiel Villornay
avatar
Sorts : 173
Arrivée : 21/05/2018
Maison : Thunderbird (fin 5ème année) + Gardien équipe quidditch
Avatar : Gregg Sulkin
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen


Every day now


Professeur Mc Cullen & I

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Pas le jour, pas le jour du tout. Et pourtant Octopus, notre hibou qu'on partageait avec maman essentiellement, m'a apporté un courrier dont j'aurais pu aisément me passer. Assis sur le rebord de la serre, je tiens dans une main ma lettre que j'ai pas réussit à jeter, ni même à brûler. Elle le mériterait vraiment ! Et dans l'autre main, je tiens la flasque d'alcool pur, que mon père m'a offert pour mon dernier anniversaire. Son crédo c'était de me dire que seuls les vrais mecs ont des flasques d'alcool dans la poche intérieure de leur veste. En fait, je déteste son discours de merde, je déteste sa présence, et je ne m'étais jamais servis encore de son cadeau. C'est une occasion comme un autre au final...

J'entends des pas derrière moi, je me doute que c'est un professeur, que je vais atterrir dans le bureau du directeur parce que je picole pendant les heures de cours. Cours que j'ai séché en plus de ça. Je risque de devenir comme mon père, minable voleur, dealer... et maintenant braqueur. Je pousse un soupir et je reprends une gorgée d'alcool. Dans quelques secondes, je n'aurais plus l'occasion d'en re boire, c'est dégueulasse certes, mais vu les circonstances c'était probablement nécessaire. Je capte les pieds dans mon champ de vision, et je reconnais le professeur Mc Cullen, peut être sera t-il un peu plus coulant avec moi, c'est pas le plus crasse de toute l'école.

"Je..."
Je baisse le regard, en cherchant quoi dire. "Je suis désolé professeur, c'était un cas d'extrême urgence." Je voulus en re boire une autre gorgée, à la place, je lui tendis la flasque pour qu'il me la confisque. J'étais pas une grande gueule, assez rebelle pour envoyer chier tout le monde, c'était pas moi. Ma scolarité a compté que quelques vaguelettes, rien de très graves... je n'étais pas le jeune homme à abattre pour l'école. A peine plus fougueux qu'un cheval. "Mon père est un non maj..." Commençais-je alors pour expliquer mon comportement et le fait que je sois ici, au lieu d'être en cours. "Il est pas capable de garder son argent, de travailler normalement même... ma mère... est trop gentille elle la reprit alors qu'il nous abandonné à ma naissance et jusqu'à mes 8 ans." Le résumé fait mal à dire à haute voix, j'aime pas parler de mon histoire à faire chialer.

"Bref, on a tous nos problèmes, je sais... mais j'ai apprit ce matin, que mon père avait été arrêté pour vol à main armée...il a braqué une pharmacie... même ça il le rate."


by FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 37
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen
It's not right, but it's okay.
Ezeckiel & David
On m'a élevé dans le pragmatisme. En partant du principe que chacun à du potentiel, des forces et des faiblesses qu'il lui faut connaître pour en tirer le meilleur. On se retrouve tous confrontés à des choix. Parfois impossibles, parfois trop tentants. La somme de ses choix nous mène à notre présent et potentiellement notre futur. Mais même avant que l'on soit capables de faire des choix, notre passé, notre enfance et la vie de notre famille a son importance. Tout cela doit être pris en compte si l'on veut comprendre quelqu'un réellement. Et parfois ce n'est pas parce qu'on voit un lapin, que le dessin ne peut être un canard. Analogie de philosophie mordue que je trouves particulièrement pertinente.

Nous sommes tous un ensembles de choses. Et nous changeons, constamment. Même si notre caractère, notre attitude a une certaine stabilité, des événements peuvent tout bouleverser. Nous sommes des créatures d'habitudes, réconfortés par l'habitude, la routine, la possibilité de s'immerger dans des tâches connues, maîtrisées, mais qui regorgent encore de choses à apprendre. Face à un défi, ou une impasse, on peut complètement changer. Décider qu'il faut agir autrement, ou être submergé par ses émotions.

Aussi quand j'appris de la direction la nouvelle concernant l'arrestation de Mr Villornay, je sus qu'il me fallait trouver Ezeckiel. Ce n'est pas la première arrestation, ni le premier crime, et à chaque fois cela retombe sur le fils, qui ici pourtant n'a aucune incidence sur les actions de son père. Il serait bon de croire qu'à Ilvermorny on est capables de protéger les élèves de l'extérieur. des guerres, des conflits, et de leur propre famille. Mais notre mission est au contraire de les épauler, de les soutenir pour les armer au mieux à faire face. Il m'a fallut bien du temps pour réfléchir avant d'agir, pour considérer plus loin que l'instant présent. Aussi j'essaie de transmettre cette façon de penser à mes élèves. Il en feront ce qu'ils veulent, mais je crois que ça ne coûte rien d'essayer d'y arriver avec eux.

Je le trouves dans la serre, assis sur le rebord, presque invisible ici. Mais il y a toujours au château un soupir pour indiquer la présence d'une personne recherchée. Enfin si l'on en est digne. Il nous est tous arrivés d'être envoyés à l'opposé. Les manières sont tout ici ! J'entre doucement, évaluant la situation avant de m'approcher plus. Il est calme. peut être trop. Cette nouvelle doit être extrêmement décevante pour lui. A son âge on se croit responsable de ses parents mais en même temps on ne devrait être responsable que de soi, et cela crée un terrible conflit. Il boit au goulot d'une belle flasque, un cadeau certainement, peut être un héritage même. Je devines sans mal qu'il ne s'agit pas de limonades, mais ça ne servirait à rien de le sermonner. Il n'est pas de ceux qui boivent jusqu'à sans rendre malade, ou qui perde tout contrôle après la première heure de soirée.

En me voyant il s'excuse, marmonnant qu'il en avait besoin. Je le rejoins, m'assoit à côté, et tend la main pour saisir la flasque qu'il me tend.

'J'imagine oui.'

Je vides le contenu d'un informulé et lui rend l'objet avec un haussement d'épaule.

'Tant qu'elle reste vide d'alcool, je ne peux pas t'interdire de l'avoir sur toi.'


C'est peut être dérisoire, mais j'espère qu'il prendra ça comme un signe de confiance. Après tout on a tous nos moments off et il se montre raisonnable. Je le laisse se confier, me contentant de l'observer. Avoir un parents ou des parents non Maj est toujours difficile d'un côté comme de l'autre. Comment expliquer la magie à une personne qui ne peut l'imaginer, la sentir, la voir ? C'est comme un flux particulier dans notre corps. Je ne saurais non plus comprendre ce que c'est que de vivre sans, mais avec leur technologie propre. Père et fils doivent avoir beaucoup de mal à se parler. Particulièrement avec la rancoeur de l'abandon.

'Comment va ta mère ? Est-ce qu'elle a besoin de soutien ? Si tu veux aller la voir, ou être informé des procédures, je peux en parler au directeur.'




☾ANESIDORA
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Villornay
avatar
Sorts : 173
Arrivée : 21/05/2018
Maison : Thunderbird (fin 5ème année) + Gardien équipe quidditch
Avatar : Gregg Sulkin
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen


Every day now


Professeur Mc Cullen & I

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Il me laisse de l'espace, ne cherche pas à m'engueuler parce que je picole dans l'enceinte de l'établissement, il finit même ma flasque en prétextant qu'il vaut mieux la laisser vide. Je pouffais avec un sourire en coin. Je lui explique ce qui me chagrine et sa réponse, est gentille, pas une attaque, juste une attention à ce que je viens de lui avouer.

Je secoue la tête, en pinçant les lèvres. Non maman, a toujours fait comme elle pouvait, je pense qu'elle continuera comme ça longtemps encore, avec ou sans lui, certainement mieux lotie. "Je crois qu'elle ira... elle a toujours été plus forte, plus... fin... elle s'en sortira. Je lui ai proposé de venir s'installer au village, qu'elle quitte la taudis qu'elle a actuellement... je suis pas certain qu'elle acceptera." J'haussais les épaules, je ne pouvais forcer personne à faire les choses, c'était pas dans ma nature en plus.

"Quand je suis entré la première année à Ilvermorny, il a sauté sur l'occasion, il a souvent essayé de me piéger dans ses traquenards non maj... j'ai réchappé à la prison deux, trois fois... Parce qu'il a tellement essayé de me forcer la main, que ma magie a juste vrillé." Je baissais les yeux, comme si l'aveu était trop lourd pour moi.

"C'était un salop, ignorant. Pas le genre de père qu'on aimerait avoir. Et maintenant il est en taule, je sais même pas ce qu'il a fait réellement, les circonstances et tout ça... je présume qu'il sera quelque part dans un journal non maj..." Je passais un pouce distrait sur la flasque en métal. "C'est le seul foutu cadeau qu'il m'ait fait, parce que selon lui, y'avait que les hommes alcoolisés qui comprenaient la vie." Je mordis la lèvre, pour retenir sûrement une envie de hurler ma rage.

"Tout tombe autour de moi, je me suis séparé de Summer parce que j'y arrivais plus, mon père part en taule incessamment sous peu... j'arrive pas à réviser mes Buses... y'a que le quidittch qui me tient encore Professeur... y'a que vous."


by FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
David McCullen
avatar
Admin
Féminin Sorts : 252
Arrivée : 13/05/2018
Age : 37
Maison : Thunderbird
Avatar : Gerard Butler°Silver Sky
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen
It's not right, but it's okay.
Ezeckiel & David
Ezeckiel détonne parmi les élèves de son âge. Il a une façon très terre à terre de réagir. La plupart aurait cherché à faire disparaître, ou cacher la flasque, d'autres m'auraient insultés, auraient tentés de s'échapper comme des voleurs, drapé dans une fierté mal placée. Toutes ces réactions auraient rendue la situation bien plus pénible pour tous les deux. J'aurais dû user de mon statut de professeur et faire acte forcé d'autorité, ce que je déteste. Surtout quand quelque part je comprends la situation. Quand les choses "craignent" comme ils disent, parfois c'est juste trop. Quand tout nous échappe, et que nos émotions sont insupportables, il nous arrive à tous de perdre notre raison et de faire des choix aux conséquences encore plus pénibles. Mais pas lui. Il est resté calme, certainement habitué et peu surpris par cette récidive. Pour autant je suis presque certain qu'il est en colère et certainement très frustré de cette nouvelle condamnation qui en pesant sur son père, entache également sa propre réputation et celle de sa mère. Mais il réussira peut être éventuellement à s'en détacher, à faire son propre chemin. Je le lui souhaite en tout cas.

Je hoches la tête en entendant qu'il a déjà parlé à sa mère, et qu'il lui a proposé de s'installer au village. Ce serait une façon positive pour tout les deux de s'entraider et se retrouver. Je verrais avec le directeur s'il est possible de contacter Mme Villornay pour lui dire que de mon avis de professeur, sa présence proche serait un impact positif pour son fils.

"Je vis actuellement au village, et c'est un endroit vraiment agréable, très dynamique. Dans quoi travaille ta mère ?"


Le jeune sorcier continue de se confier, m'apprenant des choses sur lui et son histoire. Il a réellement une relation terrible avec ce père non Maj qui a influé sur la magie de son fils en voulant le forcer à le rejoindre dans sa vie criminelle. C'est incroyable que Ezeckiel soit un garçon gentil et respectueux, mais également volontaire et impliqué. Il aurait pu devenir tout autre, ou se laisser aller à la facilité, mais je sens qu'il veut encore se battre malgré cette nouvelle qui doit l'assommer.

"Ce sont nos actes qui compte. Je sais que les sorciers parlent toujours du sang, de la lignée, et peuvent retenir contre d'autres les fautes de leurs aînés. Mais on peut refuser cela, en allant là ou on veut aller, en se battant pour que nos valeurs soient mises en lumière. Tu es respecté ici Ezeckiel, et tant que tu agiras comme tu l'as fais jusque là, tu le seras."

Je me sens lourd, ombrageux, moi aussi j'aimerais frapper quelque chose, ou crier à la face du monde, que trop c'est trop. Que les épreuves quand elles sont surmontées ne devraient pas se présenter encore et encore.

"Ce qui importe, c'est que toi tu ai eu la force de refuser. Tu t'es opposé à lui. Tu n'as pas choisit de laisser tomber tes valeurs parce que ça aurait été plus simple. C'est terrible de s'opposer aux gens qu'on aime. Ca demande un courage immense. N'oublie pas cela. Tu es ce que tu décide d'être, et il ne pourra pas avoir d'impact sur ça. Ici, tu peux devenir quelqu'un qui fait ses propres choix, qui poursuit ce qu'il veut. Ca demande beaucoup de travail, d'implication, de choix, mais les opportunités sont là."

Je lui souris avec ironie quand il me dit que tout part en vrille et qu'il n'y a que le quidditch qui le tient. C'est bien, on va pouvoir bosser avec ça.

"Je sais que tu es capable de réussir tes Buses. Je suis désolé d'apprendre ta séparation, et te dire que les relations demandent toujours autant de travail, quel que soit l'âge. Cela dit, l'année n'est pas encore terminé. Alors on va s'assurer que tes résultats soient au minimum correct et que le Quidditch montre non seulement que tu es un bon joueur, mais aussi un bon coéquipier qui s'implique pour son équipe. C'est le genre de choses que les recruteurs regardent, et les grandes écoles aussi."

On va pas se mentir, même s'il reste encore du temps, on en a peu quand même. Je pense réellement qu'il peut s'en sortir. Mais il va devoir sacrément bosser. Et je ne vais pas le lâcher, quitte à mettre ses coéquipiers sur le coup et qu'ils l'aident à réviser.



☾ANESIDORA
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Alohomora
Revenir en haut Aller en bas
Re: It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen
It's Not Right, But It's Okay - David Mc Cullen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny, école de sorciers :: L'Ecole :: Greenhouse-